Il y a des jours comme ça où on se dit “Je m’en souviendrai longtemps”. Pour moi, c’était le weekend de la mi-mai, à Toulon, alors que je réalisais une vidéo en direct sur ma page Facebook, lorsque qu’Antoine de Maximy a débarqué dans ma vidéo.

 

Une immense surprise

Pour fêter l’inauguration de la Rue des Arts (Pierre Sémard) à Toulon il y a quelques temps, je me suis dit “Pourquoi pas faire un live sur Facebook”, histoire de vous la faire vivre en direct ? Je me suis donc amusé à vous filmer les animations proposées le samedi soir, avec notamment une performance théâtrale, de la musique, un livemapping, etc.

Alors qu’au bout d’une heure de vidéo, je montais sur un plot afin de vous dire au revoir et vous remercier de m’avoir suivi en direct et avec un peu de hauteur, un homme s’est arrêté à côté de moi, pensant que j’étais en train de prendre une photo. Et quelle ne fût pas ma surprise de voir que c’était Antoine de Maximy, de l’émission J’irai dormir chez vous ! La vie est faite de surprises, bonnes ou moins bonnes. Celle-là était particulièrement bonne !

 

Je vous propose de revoir cette vidéo ci-dessous (et si vous voulez juste voir le moment avec Antoine, rendez-vous à environ 49 minutes et 45 secondes).

 

Vous étiez d’ailleurs nombreux à me suivre pendant ce direct, j’en profite pour vous en remercier ici. Depuis, la vidéo a été vue plus de 6 500 fois, c’est énorme, et c’est grâce à vous ! Vous avez été quelques uns à croiser Antoine, notamment autour de la Place de L’équerre !

 

Non, Antoine n’a pas dormi chez moi 🙁

Forcément, c’est la première question que je lui ai posée : tu cherches un lit pour ce soir ? A priori, Antoine avait d’autres plans ! D’ailleurs, pour les connaisseurs, vous aurez noté qu’il ne portait ni caméra, ni sa traditionnelle chemise rouge. Notre voyageur préféré était donc ici pour se détendre.

 

Et puis, avec un peu de recul, on se dit que ce doit presque être chiant de se voir proposer des lits de partout tout le temps. Tout comme être reconnu dans tous les endroits publics. La rançon de la gloire me direz-vous. Quoiqu’il en soit, Antoine, ma porte (et mon canapé convertible) restent grands ouverts.

 

Merci Papa (et Antoine de Maximy)

Ce paragraphe est dédié à mon père. Non pas qu’il soit décédé ou que je n’ai plus de contact avec, rassurez-vous, nous nous entendons très bien. Retour quelques années en arrière, il m’a fait découvrir deux choses à la télévision : la série Chapeau melon et bottes de cuir (une série d’espionnage, action et science-fiction qu’aucun jeune ne connait) et les documentaires de J’irai dormir chez vous.

Et c’est un peu à cause de ces derniers que, pour mon Noël 2006, alors que je n’avais que 16 ans, j’ai réclamé à mes parents une caméra. A cette époque, c’était encore avec des cassettes, et pas franchement idéal pour numériser sur l’ordinateur. Mais ça ne m’a pas empêché de commencer à faire mes premières vidéos de voyage (non, n’insistez pas, elles ne seront pas publiées !). J’avais tout de même réclamé une caméra qui permet de retourner l’écran, façon selfie, pour pouvoir m’auto-filmer. Bon même si mon dernier voyage dans le Nord-Pas-de-Calais était moins exotique que ceux d’Antoine.

 

Pourquoi j’aime J’irai dormir chez vous

Parce que la grande majorité des reportages ne laissent pas de place à l’improvisation et qu’ici, c’est total freestyle. Antoine part seul, avec ses caméras, sans aucune équipe technique, cameramans ou encore ingénieurs du son. Pour réaliser ce petit exploit (enfin, c’était le cas il y a quelques années, un peu moins en 2017), Antoine a fabriqué un système composé de 3 caméras : l’une qui le filme lui, en continu, une autre qui filme ses interlocuteurs en mode “première personne” (comme si nous étions à sa place), et une dernière qu’il tient à la main.

Je vous propose l’un des reportages, tourné au Malawi. Vous en trouverez de nombreux autres sur le net et sur Youtube.

 

D’ailleurs, à l’heure à laquelle j’écris ces lignes, Antoine de Maximy vient d’annoncer que de nouveaux épisodes inédits seront diffusés sur France 5 dès ce jeudi soir :

  • (rediffusions) Namibie et Allemagne //  jeudi 8 juin à 20h50
  • 5 épisodes inédits // tous les jeudis, à partir du jeudi 15 juin

 

Vous retrouverez tout un tas d’infos sur sa page Facebook. Merci à toi Antoine pour cette formidable émission pleine d’humanité, de partage et de découverte ! Je sais enfin pourquoi je paye ma redevance.

X