Ar0DirnkQZk

J’ai organisé mon premier Mannequin Challenge le mardi 20 décembre 2016. Au départ, c’est le genre de défi un peu fou que tu t’amuses à lancer en blaguant, à quelques jours de Noël : « et si on organisait un Mannequin Challenge ? ».

 

Organiser, filmer, réaliser et réussir son (Mannequin ou pas) Challenge

L’idée a fait son chemin en quelques jours, quelques heures. C’était décidé, j’allais organiser mon Mannequin Challenge dans un restaurant. Niveau ressources matérielles et humaines, je disposais d’un iPhone dernière génération (iPhone 7 Plus) et de l’équipe du restaurant prête à me suivre dans le délire. Autre élément non négligeable, une seule semaine pour tout organiser, sans possibilité d’arrêter le service du restaurant ni de faire de réunion du personnel.

 

Le résultat : plus de 75 000 vues de la vidéo sur les réseaux sociaux, des commentaires enthousiastes, des clients et invités ravis, des articles dans la presse et surtout des enseignements tirés à titre personnel et professionnel. J’ai souhaité rédiger cet article pour vous en faire un retour complet, mais aussi parce que la plupart de ces conseils peuvent s’appliquer à d’autres défis sur internet, comme par exemple le Harlem Shake. Pour rappel :

 

 

Je n’aime pas faire comme les autres et j’aime m’imposer des défis. Au lieu de me contenter de le réaliser avec uniquement les membres du staff, je me suis pris à rêver d’y faire participer les clients. Soit 70 personnes. Badaboum, le défi est lancé.

 

Donnez-vous le temps de l’organiser

C’est probablement ce qui aurait pu gâcher ce Mannequin Challenge. Une semaine pour tout organiser, avec le recul, c’est trop peu. Cela a été ma plus grosse erreur. Il faut réfléchir au scénario, trouver des partenaires, lancer la communication (site, réseaux sociaux, presse…), attirer les participants, aller acheter des accessoires, organiser un jeu à la radio, etc. La tâche était d’autant plus compliquée que j’ai d’autres activités en parallèle, et un semblant de vie personnelle

Multi-tâches

Si vous avez vraiment un impératif en terme de temps, essayez de vous entourer de personnes qui pourront vous faire avancer plus rapidement, vous donner des idées ou encore vous alléger de certaines tâches. A l’inverse, évitez les gens qui vous font tout un tas de promesses qu’ils ne tiendront pas, vous faisant perdre un temps et une énergie importants. C’est sûrement grâce à ça (et à de courtes nuits) que j’ai pu en venir à bout. Merci aux personnes qui se reconnaîtront.

Pensez également que votre challenge n’est qu’une mode sur internet et, peut-être qu’à l’heure à laquelle j’écris ces lignes, un nouveau défi est déjà en train de voir le jour, abandonnant le précédent. Il ne faut donc pas prendre plus d’un mois pour se lancer, au risque d’être déjà passé de mode.

 

Avant, trouvez une thématique (ou pas)

Un événement spécial ? Un sport en particulier ? Une personne à qui rendre hommage ? Il peut être sympa et original de trouver une thématique précise. J’avoue m’être ennuyé devant pas mal de Mannequin Challenges qui mettaient simplement en scène les salariés d’une entreprise, sans action particulière. C’est bien réalisé, oui, mais on ne s’éclate pas vraiment.

Si vous optez pour un Mannequin Challenge délirant, un peu comme celui que j’ai organisé chez Crêpes du Monde, vous pouvez opter pour un sachet de cotillons pour 10 personnes (10 €) ou 62 accessoires Photo booth (8 €), ce sont des accessoires à moindre coût qui permettent d’habiller du monde, et de donner un côté festif et décalé.

 

Je vous recommande également durant le temps d’une soirée de regarder quelques dizaines de Mannequin Challenges sur Youtube. Tous ne se valent pas mais vous trouverez sûrement des idées qui vous permettront d’avancer plus rapidement le vôtre.

 

Avant, réalisez des tests sur le terrain

Essayez de filmer dans les conditions réelles quelques jours avant : avec une lumière semblable, le même matériel, des mouvements similaires… Cela prend du temps, ce n’est pas tout ce qu’il y a de plus plaisant mais cela vous permet de vous faire une idée de la manière dont vous filmerez et du parcours que vous emprunterez.

Lorsque je vous dis qu’il faut réaliser des tests, c’est vraiment les réaliser de A à Z, en filmant réellement, oui, mais aussi en transférant vos vidéos sur l’ordinateur et en faisant un mini-montage très rapide, ainsi qu’un export, afin de voir le résultat final. Ce n’est pas après l’événement terminé qu’il faudra se rendre compte qu’il y a un problème.

 

Avant, préparez le scénario

Qui fera quoi, avec quels accessoires ? Cette question peut paraître toute bête, et pourtant elle est bien décisive. Réfléchissez aussi au parcours que vous emprunterez, vous n’aurez pas le temps d’y réfléchir le jour du tournage. Le mieux reste d’organiser un brainstorming et de noter toutes les idées en vrac, vous pouvez par exemple faire un tableau avec les colonnes suivantes :

Nombre de personnes – Lieu – Position – Action – Accessoires

(exemple : 3 pers – cuisine – Debout en cercle – En train de jouer aux cartes – Cartes de jeu)

 

Pendant, briefez les participants

Commencez tout d’abord par souhaiter la bienvenue à vos participants (logique me direz-vous, mais avec la pression et dans la précipitation, je préfère vous le rappeler), remémorez-leur ce qu’est le principe de votre challenge, histoire de les mettre dans l’ambiance et qu’ils puissent se concentrer. Quelques règles simples mais nécessaires s’imposent, elles doivent être adaptées à votre challenge. Attention également à la participation des enfants, est-elle bien faisable et raisonnable ?

Par exemple, pour un Mannequin Challenge : rappelez-leur d’éviter de cligner des yeux lorsque la caméra arrive sur eux, de ne pas prendre de grande respiration, ou encore de prendre une pose facile à tenir.Une fois la caméra passée sur eux, il est important qu’ils ne bougent pas et ne parlent pas pour 2 raisons : ne pas déconcentrer les autres participants, et éviter de les voir bouger si la caméra captait par erreur une personne plus lointaine à l’image, style en arrière-plan.

Dark Vador

Une fois votre introduction terminée, passez à l’action : distribuez les rôles de chacun, remettez-leur les accessoires qui permettront de les habiller, expliquez à chacun l’attitude à adopter. Dans la mesure du possible, vous pouvez laisser une certaine liberté d’action à vos participants. Par exemple, pour mon Mannequin Challenge, j’ai eu la bonne surprise de voir Dark Vador et ses Stormtroopers, ce que je n’avais pas prévu.

 

Pendant, filmez et stabilisez votre vidéo

Que ce soit avec un téléphone ou une caméra, rien de plus déstabilisant (ahahah, vous avez compris la blague ?) qu’une vidéo qui donne envie de vomir. Pour les plus riches d’entre vous, vous pouvez stabiliser votre téléphone avec un accessoire parfait comme le DJI Osmo (comptez quand même 340 €).

Me concernant, j’ai opté pour un accessoire bien moins cher, mais comme vous pouvez le voir ci-dessous presque aussi performant. J’ai donc utilisé le stabilisateur de Shoulderpod, vendu 35 € : petit, simple, facile à mettre dans la poche, très fiable et compatible avec tous les téléphones (y compris l’iPhone 7 plus). Je m’en sépare rarement. Il permet par ailleurs d’installer votre smartphone à un trépied ou encore une perche.

Stabilisateur Shoulderpod

Stabilisateur Shoulderpod – 35 €

Autre chose : prévoyez de vous équiper d’une batterie externe si vous filmez avec votre smartphone. Prenez-en une d’au minimum 10 000 mAh (ce qui permet de le recharger 3-4 fois complètement), comme par exemple cette batterie Aukey sur Amazon. Vous pourrez la glisser dans la poche et recharger votre téléphone pendant que vous tournez.

Batterie externe Aukey

Batterie externe Aukey

Généralement dans les challenges, il ne faut pas réaliser de coupure pendant le tournage de votre vidéo. Si vous voulez faire un break de quelques secondes (pas plus) pendant le tournage, j’ai trouvé une petite astuce. Filmez le ciel ou le plafond, ou bien le sol, entre le passage d’une scène à l’autre. Vous accélérerez très vite ces moments en post-production, ils passeront ainsi inaperçus et pourront même donner un certain style à votre vidéo (voir la vidéo ci-dessous, entre 1min27secs et 1min30secs).

 

Un autre conseil, pensez à éviter votre ombre, et également les miroirs/vitres, pendant le tournage. Tout d’abord, c’est moche. Et puis s’il s’agit d’un Mannequin Challenge, cela crée un mouvement (interdit) dans votre vidéo.

 

Essayez de réaliser le moins de prises possible : soyons clairs, aucune ne sera parfaite. Plus votre nombre de prises sera élevé, moins vos participants seront concentrés. L’idéal, si vous pouvez vous le permettre, est de vous isoler entre chaque prise afin de regarder rapidement le résultat. Vous y verrez en un coup d’œil les points à améliorer.

 

Après, félicitez et remerciez

C’est fait, c’est terminé ! Pensez bien-sûr à féliciter et remercier les participants. Il est très important de réaliser tout de suite une sauvegarde et une copie de vos vidéos : vous pouvez les transférer sur un ordinateur, ou encore sur une clé USB. Si vous possédez un iPhone, je vous conseille ce type de clé USB (SanDisk iXpand) qui possède une mémoire et qui vous permet de les transférer sans passer par un ordinateur. Pratique.

Clé USB Sandisk

Clé USB Sandisk

Une dernière chose

Annoncez à vos participants sur quel(s) site(s) ou quelle(s) page(s) ils pourront retrouver la vidéo finale. Ils seront nombreux à venir vous demander « Quand est-ce que tu publies la vidéo ? ». Me concernant, je leur ai répondu à tous « Bientôt », histoire de ne pas me mettre la pression inutilement sur une date bien précise.

Ne vous précipitez pas pour donner la vidéo au format brut à qui que ce soit, vous en perdriez facilement le contrôle et elle pourrait être diffusée ainsi sans que vous ayiez la main dessus.

 

Après, diffusez, partagez, relayez

Afin de bénéficier d’une visibilité maximum, je vous conseille de procéder comme suit :

  • Publiez la vidéo sur une page Facebook en relation avec votre challenge
  • Demandez à un maximum de monde de la « liker », la commenter et la partager sur et depuis cette page
  • Contactez la presse locale pour lui faire part de votre belle réussite (pensez à mentionner le nombre de vues, ce qui fait que votre challenge est unique et local, etc.)
  • Publiez la vidéo sur Youtube quelques jours après

 

Concernant le Mannequin Challenge que j’ai organisé, Var-Matin et une bonne partie des blogueuses de Toulon y ont d’ailleurs consacré un article. Merci à eux ! En parlant de relations presse, je vous recommande chaudement le livre « Croyez-moi je vous mens – Confession d’un manipulateur des médias« , plutôt riche en enseignements.

 

Livre Croyez-moi je vous mens

Livre Croyez-moi je vous mens

X