DIRECT – Feux dans le Var, les pages et comptes à suivre minute par minute

Face aux terribles incendies qui touchent le département du Var, j’ai constitué cette liste de sources d’information en rapport avec ces événements. Elle facilite ainsi l’accès à l’information, généralement mise à jour en direct tout au long de la journée et même de la nuit. Il vous suffit pour consulter les informations de cliquer sur le lien contenu dans chaque parenthèse.

Cette liste pourra être modifiée au cours des prochaines heures/prochains jours. D’ailleurs, vous pouvez me laisser des adresses de pages ou compte en commentaires.

 

Incendies Var - Photo Olivier Hertel - Twitter @OlivierHertel

Incendies Var – Photo Olivier Hertel – Twitter @OlivierHertel

Comptes/pages autorités/officiels

 

Comptes/pages médias

 

Comptes/pages particuliers et/ou journalistes

 

PUTAIN. C’est le premier mot qui me vient à l’esprit quand je vois ce que nous vivons en ce moment dans le Var (sans parler de nos départements voisins qui sont aussi touchés). Ce n’est pas de la colère (même si il y a de quoi) mais plutôt de la tristesse, de la douleur, du chagrin et de l’amertume. J’en ai mal au ventre de voir toutes ces images, photos comme vidéos, sur les réseaux sociaux, sites internet et télévisions.

Par où commencer. Difficile d’exprimer ce que nous ressentons face à des catastrophes comme celles que nous vivons. Il y a quelques années, j’ai couvert les inondations dévastatrices qui ont touché le département, et elles laissent encore des traces en moi quand j’y repense. Aujourd’hui, je dois vous avouer que je n’ai pas la force mentale de me plonger dans les incendies. C’est pour cette raison que, sur le site, je vous ai mis les liens des pages et comptes à suivre pour être informés en temps réel de la situation. Nous concernant, je pense qu’avant tout, il faut essayer de prendre un peu de recul et remercier.

Merci aux pompiers, qu’ils soient Varois ou pas, pour leur courage, leur force, leur patience et leur dévouement. Vous êtes déjà des héros toute l’année, et vous nous le prouvez encore une fois aujourd’hui. Le terme de « soldats du feu » n’a jamais aussi bien porté son nom. J’ai une pensée toute particulière pour les pompiers blessés lors de ces interventions, et pour leurs familles qui vont devoir traverser cette épreuve supplémentaire. Merci donc à ceux qui sont sur le terrain, au sol comme dans les airs, et même en mer.

Merci aussi à tous ceux qu’on ne voit pas, comme les autorités qui oui, sont dans les bureaux, mais coordonnent tous les secours et moyens de terrain. Leurs actions sont indispensables et j’imagine que leurs dernières nuits ont probablement été très courtes.

Merci à tous ceux qui participent de près ou de loin à toute la logistique mise en place, les gendarmes, policiers, ambulances et municipalités qui sont en alerte, notamment pour les évacuations des plages, maisons, campings, etc.

Merci enfin à tous les particuliers, bénévoles et entreprises qui se sont mobilisés, qui se mobilisent et qui se mobiliseront encore pour accueillir les gens évacués, pour les dépanner, pour les aider à se reconstruire, ne serait-ce qu’en leur prêtant une oreille ou une épaule pour raconter ce qu’ils ont vécu.

Grâce au travail de tous, aucun civil n’a été blessé, ou pire. Malgré ce drame d’une ampleur exceptionnelle, peu d’habitations ont par ailleurs été touchées et, pour les pauvres personnes ayant tout perdu, il faudra être fort.

C’est un drame, oui, aussi bien pour nous, Varois, que pour notre économie touristique. La reconstruction sera longue et même très longue pour la nature, mais nous nous en relèverons, j’en suis certain. Nous sommes plein de bonne volonté, nous sommes forts et nous ne lâcherons rien, ne serait-ce que par respect pour la nature, qui n’a rien demandé, et pour tous ceux qui se battent encore à l’heure à laquelle j’écris ces lignes.

Enfin, pour conclure, j’espère que, si les origines criminelles de certains incendies sont confirmées, le ou les auteurs seront punis comme il se doit et que la justice fera pleinement son travail.

Gardez la tête froide, respectez toutes les consignes de sécurité qui vous sont données, n’encombrez pas les lignes de secours et les routes si vous n’êtes pas en danger immédiat.

A tous ceux qui sont concernés, de près ou de loin, courage ! Nous en viendrons à bout, restons solidaires et attentifs.

 

X