De retour sur la presqu’île du Gaou pour une soirée sous le signe du Rock avec un grand « R ».

 

Après une première partie réussie par le groupe L.R.M, venu de la Ciotat et heureux gagnant du tremplin UDCM 2014, c’est le groupe mythique The Dandy Warhols qui a pris le relais sur la scène six-fournaise. Le public peu énergique, est plutôt statique pendant une prestation qui méritait certainement un meilleur accueil. Bohemian Like You, We Used To Be Friends, seuls les fans du groupe des années 90 reprennent les refrains avec Courtney Taylor Taylor, le chanteur déchaîné et Zia McCabe, au synthé qui se laisse tenter par quelques pas de danses derrière son clavier.

 

Les artistes, pas forcément habitués à cette chaleur ont eu la chance de profiter du cadre qu’offre le Gaou pour aller s’offrir une petite baignade dans une eau avoisinant les 21°. L’interview du groupe s’est déroulée sur la plage, dans une ambiance des plus agréables, au son des cigales, et en serviette de bain.

 

The Dandy Warhols - Voix du Gaou 2014

The Dandy Warhols – Droits : LeVarois

 

Quelques changements sur la scène puis Placebo, le célèbre groupe anglais, prend place sur scène déclenchant quelques cris dans le public. Les photographes ont eu raison d’utiliser des bouchons d’oreille : dès les premières notes, les fans du premier rang deviennent hystériques. Hors de question de perdre la moindre seconde du spectacle. Avec une setlist sélectionnée au millimètre pour satisfaire les quelques milliers de personnes ayant fait le déplacement, le groupe surprend par sa bonne prestation.

 

Placebo - Voix du Gaou 2014

Placebo – Droits : LeVarois

 

Le groupe enchaine nouveautés et titres phares ayant fait le succès de ses chansons : Special K , The Bitter End, Song to say Goodbye… Brian Molko, très à l’aise avec le français, n’hésite pas entre quelques morceaux à dire quelques petits mots à son public.

 

Placebo - Voix du Gaou 2014

Placebo – Droits : LeVarois

 

La 2ème soirée des Voix du Gaou est, indéniablement réussie. Ce soir, c’est un autre style et de nouveaux artistes qu’accueillera l’île : Chinese Man et Beat Assailant clôtureront cette première semaine de festival.r