Le Cargo Foodcourt LEVAROIS

Le Cargo : le nouveau food court qui vous fait voyager à travers le monde à La Garde

Depuis quelques semaines, les Varois peuvent profiter d’un nouvel espace de vie, de fête et de restauration digne d’une grande Capitale Européenne : Le Cargo Foodcourt. Alors que la France est confinée, 3 entrepreneurs (Sébastien, Morgane et Sémi) cogitent et s’activent pour proposer une offre culinaire large et de qualité, à base de spécialités du monde. Plus qu’un lieu où manger, il s’agit d’un véritable concept dans lequel on peut manger, boire, s’amuser, danser, se divertir…

Et on peut dire que les 3 associés de ce projet un peu fou, ont vu les choses en grand, Vous aimez la démesure ? On pose le décor : 800m² à l’intérieur, 8 stands de restauration, 380 places assises à l’intérieur et 220 à l’extérieur, 23 événements prévus rien que sur le mois de juillet…

Spécialités du monde, faites maison : le principe du food court

Sébastien et ses acolytes aiment voyager. Il y a 15 ans, ils découvrent le quartier de Camden Town, à Londres. C’est le coup de cœur immédiat ! Ce qui les séduit tout particulièrement, c’est la possibilité de pouvoir déguster dans un même endroit différentes spécialités du monde.

Le Cargo Foodcourt LEVAROIS

Durant plusieurs années, ils continuent à parcourir le globe et de tester les différents food courts.. C’est lors d’un dernier trip à Miami qu’ils reviennent dans le Var en se disant « Et pourquoi pas par ici ?« . Tout va très vite. En une nuit à peine le modèle économique est monté. Et ils se mettent rapidement en quête d’un local . « Ca été super compliqué à trouver, car on voulait vraiment quelque chose de grand, et absolument sur La Garde » m’explique Sébastien.

Puis, une fois le lieu dégotté, ils lancent un appel l’an passé sur les réseaux sociaux pour trouver les perles rares qui pourront faire saliver les clients. A ce moment-là, le Cargo reçoit plus de 200 candidatures.

Mais il faut bien comprendre une chose : le Cargo n’est pas un restaurant géant qui fait de tout, c’est plutôt plusieurs petits restaurants indépendants et spécialisés dans leur cuisine. Tout est fait maison, avec des produits frais traditionnels.

Il a fallu trier, car on voulait vraiment que les cuisines du monde soient représentées, et qu'il y ait un feeling avec les restaurateurs

Sébastien, gérant du Cargo

Ensuite, une fois au Cargo, le plus difficile reste de choisir ce que vous allez manger. Ainsi, vous trouverez représentées les spécialités du monde : américaines, malaisiennes, libanaises, polynésiennes, italiennes, orientales, bio, viandes et fromages… 

Quand on sort manger entre amis, généralement, il y a 2 choses particulièrement chiantes : qui a envie de manger quoi, et faut-il diviser la note ? Au Cargo, on répond à ces 2 questions très simplement : chacun prendra le plat qu’il a envie, et chacun paiera son plat. Si vous voulez goûter à tout, vous pourrez aussi choisir de prendre un peu de tout et partager.

Restaurant Le Cargo Foodcourt LEVAROIS

La plupart des restaurateurs ne sont pas des débutants. Prenez par exemple Veggybox : il a depuis plusieurs années un foodtruck connu sous le nom de Veggy Van. 

Vient enfin la question épineuse du prix. La plupart des cartes affichent des plats entre 8 et 15€. Donc on peut dire que c’est plutôt accessible !

Le Cargo pour manger ou boire un verre

Si vous décidez de ne venir que pour boire un verre (je vous mets au défi de résister de et ne pas manger quelque chose), vous ne serez pas en reste. En tant qu’amateur de bières pression, je peux vous dire que je suis servi. En effet, le Cargo dispose de 11 tirages pression ! Aussi, à côté, il propose des bières en bouteille de spécialité, qui collent avec les différentes cuisines proposées. Et quel bonheur de ne pas avoir à systématiquement boire des Heineken, Leffe et autres. Bar Le Cargo Foodcourt LEVAROIS Le bar propose également une dizaine de cocktails, vins, apéritifs et autres alcools forts, à consommer bien sûr avec modération. On retrouve bien sûr aussi tous les softs et sodas habituels.

Animations, soirées à thème, sport, musique... un lieu festif et vivant

En plus de la bonne bouffe, le Cargo se veut vraiment être un lieu de vie, dans lequel il se passe toujours quelque chose.

Et je dois vous avouer avoir eu un peu de mal à suivre, tellement la liste est longue :

  • Tous les 1er lundis de chaque mois, c’est soirée bière ! Une bière est mise à l’honneur, elle est soldée. La marque vient y distribuer quelques goodies et cadeaux.
  • Tous les 20 de chaque mois, c’est soirée vin. On peut y acheter son vin au prix caviste, et le vin d’un domaine choisi est 30% moins cher.
  • Tous les lundis est organisée une soirée à thème : années 90 ou 80, soirée brésilienne, girly, etc. avec la présence d’un DJ.
  • Tous les mardis, c’est soirée mojitos ! Le célèbre cocktail est décliné en plusieurs recettes et vendu au prix imbattable de 6€.
  • Tous les jeudis, c’est la jeunesse qui s’éclate, à l’occasion des soirées étudiantes.
  • Les amateurs de sport ne seront pas en reste, car le Cargo veut diffuser les matchs de football, de rugby, les courses de Formule 1 et de MotoGP, les Jeux Olympiques, et toutes autres compétitions.
  • À chaque fois que le RCT joue à l’extérieur, Le Cargo organise un tirage au sort qui permet de gagner des places pour le prochain match à domicile.

Sébastien est bien conscient que pour attirer le public, le concept doit sans cesse faire parler de lui et se renouveler. « Nous sommes un restaurant de zone commerciale, et il y a une tonne de choix autour de nous. Pour attirer les gens, il faut des animations très régulières ». Des soirées karaoké seraient aussi à l’étude.

Pour galvaniser la foule et ne pas permettre de temps mort le weekend, Le Cargo sert jusqu’à 23h30 tous les vendredis et samedis soir. Un bon plan pour ceux qui, après un entraînement de sport ou le boulot, souhaitent manger tard. Et quand il n’y a pas d’animation, une zone de jeux (fléchettes, baby-foot ou encore flipper) est prévue. 

Toutes ces prestations attirent un public finalement hétéroclite : des groupes d’amis plus ou moins jeunes, des retraités, des familles avec enfants… On peut aussi s’y poser la journée pour boire un verre, travailler ou pour un rendez-vous, le bar restant ouvert. 

Trouver un local entre Hyères et Toulon

Lorsque les 3 entrepreneurs se sont mis en quête d’un local, il y avait 2 choses dont ils étaient sûrs : la 1ère, c’est qu’il fallait qu’il puisse recevoir plusieurs centaines de personnes à la fois. La 2ème, c’est qu’ils le voulaient absolument sur la commune de La Garde. « C’est une zone industrielle qui ramène du monde le midi, et une zone festive avec Grand Var pas loin » me dit Sébastien.

Puis, une fois le bâtiment trouvé, les travaux ont occupé Sébastien et ses équipes durant plus de 4 mois, jours et nuits, et 7j/7j. En effet, entre la décoration, l’agencement, les normes de sécurité et d’accès aux personnes à mobilité réduite, tout a été pensé, réfléchi et travaillé pour ne pas laisser de place au hasard. D’ailleurs, une grosse partie des travaux ont été réalisés par les 3 jeunes gens à l’origine du projet.

Restaurant La Garde Le Cargo Foodcourt LEVAROIS

Mais au fait, une question se pose. Le Cargo, pourquoi ce nom ? En fait, les entrepreneurs ont fonctionné un peu à contre-sens. Puisqu’ils voulaient une décoration industrielle,  ils avaient pensé à utiliser des conteneurs… Et finalement, l’idée s’est imposée d’elle-même : ça ressemblait à un porte-conteneurs, et donc à un Cargo, tout simplement ! 

La déco industrielle est omniprésente, et c’est un ami ferronnier de Sébastien qui a imaginé, à l’aide d’un logiciel spécialisé, divers éléments de décoration : une grue, des lampadaires, des tables de différentes tailles et formes, etc. 

Et étant donné sa configuration, Le Cargo est en capacité d’accueillir des événements externes. Par exemple une association qui voudrait organiser un loto, ou une entreprise qui voudrait fêter en grande pompe son anniversaire. En effet, le lieu est  privatisable.

Comment se rendre au Cargo foodcourt La Garde ? Infos pratiques

Tout d’abord, pour vous rendre au Cargo, je vous recommande d’aller voir le plan affiché au bas de l’article. Mais pour faire simple, c’est entre Bières du Monde et le bowling à La Garde. 

Et du côté des horaires et jours d’ouverture vous n’avez pas grand chose à craindre. En effet, il est ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 01h00 du matin, et fermé les dimanches.

Aussi, il faut noter que le Cargo ne prend pas de réservations. Mais le parking est facile et gratuit, même si les soirs d’affluence, il vous faudra envisager de marcher 3 minutes.

Petit bonus : si vous payez en chèques vacances ou en tickets resto, le Cargo vous rend la différence en bons d’achat !

Petit bonus 2 : une carte de fidélité a été mise en place, vous permettant d’obtenir des bons d’achat.

Le Cargo foodcourt

Logo France Relance
4.4/5 - (13 votes)