Il y a quelques temps, j’ai été invité par l’EFS (Établissement Français du Sang) à la Maison du Don, à Toulon. L’objectif de cette matinée était double : me faire découvrir le lieu et les démarches de l’EFS, mais aussi faire en sorte que je vous en parle via le blog. 

Tout d’abord, il faut savoir une chose : en Région SUD/PACA, nous sommes de mauvais élèves. On a beau dire qu’on a le sang chaud dans le Var, on oublie bien souvent de le donner. Pour tout vous dire, l’EFS Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse est le plus déficitaire de France en terme de dons. Si nous parlons de chiffres, il y a 800 dons collectés par jour au lieu des 1 000 nécessaires. Il est donc nécessaire, chaque jour, d’importer 200 dons d’autres régions. 

C’est durant cette même matinée que j’ai eu le plaisir de devenir… Ambassadonneur ! Cela veut dire que je m’engage, notamment via mes réseaux sociaux, à relayer ponctuellement les informations liées aux collectes de sang (et surtout lorsque c’est urgent).

Pour information, il existe 3 types de dons, qui ont chacun leur spécificités :

Don du sang

Durée : Le don dure 7 à 10 minutes. De votre arrivée à votre départ, il faut prévoir 45 minutes sur place

Délai : Il faut respecter un délai de 2 mois entre chaque don de sang

Fréquence : jusqu’à 6 fois par an pour les hommes et 4 pour les femmes

Don de plasma

Durée : Le don dure 30 à 60 minutes. De votre arrivée à votre départ, il faut prévoir 1h30 sur place

Délai : Il faut respecter un délai de 2 semaines entre chaque don de plasma

Fréquence : jusqu’à 24 fois par an 

Don de plaquettes

Durée : Le don dure 90 minutes. De votre arrivée à votre départ, il faut prévoir 2 heures sur place.

Délai : Il faut respecter un délai de 4 semaines entre chaque don de plaquettes

Fréquence : jusqu’à 12 fois par an 

Vous trouverez ci-dessous la liste des questions les plus courantes posées sur les réseaux sociaux, et bien sûr les réponses apportées. 

Si vous souhaitez donner en région PACA, vous avez le choix entre les maisons du don (Aix-en-Provence, Toulon, Arles, Avignon, Cannes, Marseille et nice) ou dans l’une des nombreuses collectes mobiles, dont la liste est à retrouver ici. Et n’oubliez pas : DONNEZ. 

Il est possible de donner sur les Maisons du don qui sont des lieux fixes ouverts en permanence ou sur des collectes mobiles dans des salles ou en bus. Tous les lieux de collecte sont disponibles sur le site de l’EFS www.dondesang.efs.sante.fr rubrique « Où donner ».

Il n’est pas nécessaire de connaître son groupe sanguin pour venir donner. En revanche, l’EFS vous le communiquera au bout de deux dons, lorsque vous recevrez chez vous votre carte de donneur !
Il faut un taux minimal d’hémoglobine obligatoire pour pouvoir donner son sang. Le seuil minimal est fixé à 12 g/dl pour les femmes et à 13 g/dl pour les hommes.
Il vous faut attendre 7 jours après la fin d’un traitement par antibiotiques.
Vous pouvez donner si vous n’avez pas de traitement permanent, de crises fréquentes, de traitement actuel par stéroïdes. Il faudra de toute façon que vous en parliez avec le médecin lors de l’entretien avant le don
On ne peut pas donner son sang après un cancer. Vous pouvez cependant aider les malades autrement, en devenant bénévole ou en incitant votre entourage à donner son sang.
Il faut attendre 8 semaines entre 2 dons. Pour les dons de sang une femme peut donner 4 fois par an et un homme 6 fois.
Tout antécédent de greffe est une contre-indication définitive au don de sang mais n’hésitez pas à en parler autour de vous.

Après un accouchement il vous faut attendre 6 mois pour redonner son sang. Pas de contre-indications si vous allaitez encore. Afin d’éviter tout risque de carence, les femmes enceintes ne peuvent pas donner leur sang. Et elles doivent respecter un délai de 6 mois après l’accouchement. Le don est possible pendant l’allaitement.

Il faut attendre 4 mois après un tatouage pour pouvoir donner son sang.
Tous les dons sont bien entendus testés, et les anomalies évidemment rapportées au donneur.

Il faut attendre 4 mois après une intervention chirurgicale avec hospitalisation de plus de 24 heures.

Tout antécédent de transfusion est une contre-indication définitive au don de sang. Vous pouvez cependant aider les malades autrement, en devenant bénévole ou en incitant votre entourage à donner son sang.

Il faut attendre 7 jours après une extraction dentaire ou une pose de couronne.

Des examens biologiques sont effectués sur chaque don et vous serez systématiquement informé(e) par courrier si une anomalie est décelée. Un médecin de l’EFS vous prendra alors en charge et vous conviera à réaliser des examens de contrôle. Dans plus de 98 % des cas, les anomalies constatées sont bénignes.

Les poches sont calibrées à 480ml, c’est par principe de précaution que les personnes pesant moins de 50kg ne peuvent pas donner. Cette quantité est trop importante par rapport à leur poids.

L’EFS ne vend pas mais « cède » les poches de sang, plasma et plaquettes des donneurs. L’EFS n’a pas vocation à dégager des profits. Le prix de cession est fixé par l’Etat et a pour but d’assurer de couvrir les dépenses de l’établissement (matériel de collecte, de conservation et de transport des poches, analyses etc…).