Petit article coup de cœur du moment. On sort un peu de nos écrans et on se sort les doigts de nos claviers pour aller prendre l’air et écouter du son, du vrai, du bon. Je vais vous parler d’un des nombreux festivals qui rythment nos étés, sauf que celui-ci se passe sur une île, une île paradisiaque.

 

Tsss tssss tssss tsss tssssss……. Bon je vous l’accorde, j’imite assez mal la cigale. En parlant de cigales, vous ne pouvez pas passer à côté de cette petite bête lorsque vous vous rendez au Festival des Voix du Gaou : elle est omniprésente et raisonne dans vos tympans comme pour vous annoncer que vous êtes bien arrivés à destination.

 

 

# Situation géographique

L’île du Gaou est située à moins d’une vingtaine de kilomètres de Toulon, dans le Var (83) : à Six-Fours-les-Plages. Si vous êtes mauvais en géographie, c’est entre Marseille et Nice. Comme vous vous en doutez, qui dit île et Var, dit soleil, chaleur et mer.  Au départ de Six-Fours ou de Sanary, il vous suffit de suivre la direction du Busc (ou encore de l’île des Embiez).

 

 

# Cadre

Et c’est là que vous en prenez plein la tronche. En plus de cette petite description, vous trouverez en bas de page quelques photos qui finiront de vous convaincre de venir. Vous avez peur du bateau ? Pas de problème, c’est une petite passerelle piétonne en bois qui vous amènera jusqu’à l’île. Pour rejoindre la grande et la petite scène montées 15 jours par an, vous longez la mer et la plage où les spectateurs n’hésitent pas à s’installer pour pique-niquer en écoutant la première partie des concerts. L’espace de la grande scène peut accueillir jusqu’à 9 000 spectateurs pour les soirs de grands concerts.  En dehors du festival, l’île est d’ailleurs reconnue pour ses criques qui en font un lieu idéal pour la baignade ou une simple balade, face à l’île des Embiez . Un lieu à ne pas manquer si vous passez par là, d’autant plus que son accès est totalement gratuit !

 

 

# Programmation

La programmation est imaginée de manière à plaire à tout le monde, jeunes et moins jeunes, dans des styles bien différents. Prenons les têtes d’affiche de l’été 2012 qui résumeront bien mes propos : Sting, LMFAO, Shaka Ponk, Gossip, Ben Harper… De suite ça doit commencer à vous parler. Si vous ne connaissez aucun de ces artistes, je ne peux plus rien pour vous. Cliquez sur la petite croix rouge en haut à droite. Merci d’être passé sur ce site.

Et pour découvrir la programmation 2013, c’est par ici que ça se passe ! Pour vous citer quelques noms : Santana, Artic Monkeys, I AM, Goran Bregovic, Thirty Seconds to Mars, Alpha Blondy, Saez, Lou Doillon, Superbus, 1995, Rover… Allez, cliquez.

 

 

 

# Bénévoles

Les bénévoles sont présents partout pendant le festival ! Distribution de cendriers de poche (pour éviter les incendies et les mégots de partout, belle initiative saluée unanimement par le public), accueil des journalistes, installation des artistes, tri sélectif… Je ne sais pas leur nombre exact, mais ils sont bien une quinzaine voir une vingtaine chaque année ! En plus d’être souriants, ils savent se montrer disponibles. Je profite de cet article pour remercier tous ceux que j’ai pu croiser jusque là, notamment lors des accueils presse !

Pour moi, il y a deux principaux avantages  à devenir bénévole : Assister aux concerts de nos artistes préférés, et également acquérir une certaine expérience dans des domaines pas toujours facilement accessibles. Vous pouvez d’ailleurs postuler pour l’été 2013 : je postule.

 

#Eco-festival

On le sait, tout ce qui est écolo en ce moment est à la mode. Sauf que là on ne peut pas dire que ce soit fait dans un but commercial étant donné le nombre d’actions menées durant et après le festival. Je tente de vous faire une liste la plus réduite tant ces actions sont nombreuses : tri des déchets durant toute la durée du festival, nettoyage quotidien du site, distribution gratuite de cendriers de poche (ça vaut aussi pour les risques incendie !), Tous les gobelets à boisson sont lavables et consignés, le site est intégralement nettoyé après la fin du festival par plus de 50 bénévoles, Transports écolos (vélos, navettes à disposition du public, covoiturage, etc.) favorisés – et tellement plus encore

 

# Bonus

Trois petites vidéos bonus exclusives car il s’agit des Lilly Wood & The Prick (2011) qui nous offrent un petit morceau autour d’un poker sur l’île, d’une visite guidée aérienne de l’île (bravo à son [h]auteur) et des Two Door Cinema Club (2012) interviewés là où se passent toutes les interviews (encore un cadre de tarés !)

 

Lilly Wood & The Prick

[youtube width= »640″ height= »360″]http://www.youtube.com/watch?v=UYH6v7nb8JA&hd=1[/youtube]

Two Door Cinema Club

[youtube width= »640″ height= »360″]http://www.youtube.com/watch?v=IU5k3jnFCiA&hd=1[/youtube]

Visite guidée aérienne

[youtube width= »640″ height= »360″]http://www.youtube.com/watch?v=cZAF06C_yQk[/youtube]

# Galerie photos

Retrouvez mes photos de concerts sur mes albums Facebook

 

Retrouvez toute l’info sur www.voixdugaou.fr

Notez cet article