C’est chaque année près de 11 millions de visiteurs qui se plongent dans le passé de notre riche histoire !

 

Et l’occasion pour Le Varois de revenir tout d’abord en chiffres sur notre riche patrimoine français (source Ministère de la Culture, et de la Communication, Direction générale des patrimoines) :

– Plus de 260 000 objets, et 44 236 édifices protégés au titre des monuments historiques

– 38 biens culturels et naturels français inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

– 167 villes et pays d’Art (VPAH)

– 949 édifices labellisés patrimoine du XXe siècle

– 385 jardins labélisés jardins remarquables

– 170 maisons labélisés maison des illustres

– 104 secteurs sauvegardés

–  678 Zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP).

 

Par ces quelques chiffres, vous l’aurez compris notre pays est riche de son patrimoine, et notre département varois aussi !

 

Journées Européennes du Patrimoine

La Tour Royale – Toulon

 

Visites guidées, concerts, expositions, ou autres fouilles archéologiques ouvertes au public, rythmeront ce weekend (journées du 14 et 15 septembre) pour célébrer les 30 ans des Journées Européennes, ainsi que les 100 ans de la loi du 31 décembre 1913 sur la protection des monuments historiques.

 

Mais alors où aller ?

Les choix sont divers, chacun digne d’intérêt, cependant nous avons fait une short-list des monuments, expositions, conférences, concerts, ou animations à voir.

 

–  Toulon : La Tour Royale  ; les archives municipales (150 ans d’archives pour replonger dans le passé de la ville) ; site de la Marine Nationale (Fort Lamalgue, de l’Eguillette, de Balaguier, la Préfecture maritime, etc..).

 

Saint-Raphaël : Festival Provence (animations sur 3 jours : musique traditionnelle, expositions, conférences) ; Armes et armures du Castrum Sant-Rafèu (exposition sur l’architecture militaire défensive médiévale de l’église Sant-Rafèu,  présentera une collection d’armes du XIII au XVème siècle, 9h30-18h30 au Musée archéologique)

 

La Farlède : Visite des fouilles archéologiques (samedi 14 septembre, rendez-vous à 15h à la médiathèque Eurêka) ; conférence sur « L’organisation des campagnes durant l’antiquité dans le Var », à 18h30 demain à la médiathèque Eurêka.

 

Ollioules : Vestiges du château féodal (visite libre en suivant les panneaux signalétiques de 10h à 12h, et de 15h à 18h).

 

La Seyne-sur-mer : Musée du Fort Peyras (situé dans la forêt de Janas, accès par la corniche de Fabrégas, sera ouvert de 8h30 à 12h, et de 13h30 à 18h géré par l’association Group Military Conservation).

 

La Valette-du Var : Jardin remarquable de Baudouvin.

 

Draguignan : Les Archives départementales du Var rendront hommage du 15 septembre 2013 à mars 2014 au photographe fayençois M. Robert Bellone (1951-1989), avec l’exposition : « Un clic pour l’éternité », avec ces clichés témoins de la vie quotidienne de Fayence.

 

Et enfin on finira ce tour d’horizon, par l’Abbaye de la Celle, classé monument historique depuis 1886, abbaye romane construite au XIe siècle, elle sera ouverte en visite libre et gratuite de 10h à 18h sans interruption samedi et dimanche.

 

Ce monastère de religieuses bénédictines est ouvert le reste de l’année uniquement en visite guidée tous les jours, sauf les mardis, à 10h30, 11h30, 14h, 15h, et 16h30.

 

Pour l’anecdote, le Général Charles de Gaulle a séjourné durant 3 jours dans les années 60,  et a écrit une partie de ses mémoires dans ce monument historique magnifique dont les travaux de restauration s’achèveront dans quelques années.

 

Un doute sur l’intérêt de notre patrimoine et de notre histoire subsiste encore ?

 

On laisse Jean Jaurès (1859-1914) vous répondre :

« L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir. L’histoire humaine n’est qu’un effort incessant d’invention, et la perpétuelle évolution est une perpétuelle création. »

 

Bonnes visites.