Ce qu’il y a de bien avec les interviews c’est qu’on ne sait jamais à quoi s’attendre. Quelques heures après avoir interviewé le groupe IAM, que nous remercions au passage fortement pour leur accessibilité et leur sympathie, nous avons interviewé leur première partie : 1995.

 

Parfois les artistes n’ont pas l’habitude des interviews, et n’ont pas grand chose à raconter. On ne peut pas leur en vouloir, nous savons très bien que ça viendra avec le temps et que cet exercice n’est pas facile, en particulier lorsqu’on est seul face à plusieurs journalistes. Inversement, d’autres artistes ont parfois pleins de choses à dire et peuvent nous parler de choses très intéressantes durant un petit moment.

 

Nous n’avons pas vraiment compris ce qu’il s’est passé hier sur l’île du Gaou lorsque les 6 membres du groupe 1995 ont débarqué au bout de nos micros. Une interview qui ne dure que 6 minutes, déjà, ce n’est pas très courant en conférence de presse (elles durent généralement entre 10 et 20 minutes). Au bout de quelques questions, je dois avouer que j’ai senti un climat de découragement s’installer et peser sur chacun des journalistes qui se sont rendus compte que leurs questions ne semblaient pas vraiment les intéresser…

 

Alors Messieurs, nous faisons notre travail comme vous faîtes sûrement très bien le vôtre. Si vous ne voulez pas répondre à nos questions, dîtes-le nous tout simplement, nous éviterons de vous faire perdre votre temps tout comme le notre. Je ne pense pas que nous soyons sans humour, bien au contraire, tout ce qui peut faire rire nos visiteurs et auditeurs est bon à prendre. Cependant lorsqu’au bout de 2-3 questions les réponses  ne restent que des blagues et qu’aucun propos sérieux n’est diffusable… Cela devient moins sympa. Allez, comme on est sympa sur LeVarois.com on en diffuse quand même une petite partie.

 

 

Qu’est-ce que ça vous fait de jouer dans ce cadre, qu’avez-vous prévu aujourd’hui ?

[ca_audio url_mp3= »https://levarois.com/wp-content/uploads/2013/07/1995-2.mp3″ url_ogg= » » html5= »true » skin= »small » align= »none »]

 

 

Vous êtes 6 sur scène, c’est assez nombreux, comment vous êtes-vous rencontrés ?

[ca_audio url_mp3= »https://levarois.com/wp-content/uploads/2013/07/1995-3.mp3″ url_ogg= » » html5= »true » skin= »small » align= »none »]

 

 

(… gros blanc parmi les journalistes)

[ca_audio url_mp3= »https://levarois.com/wp-content/uploads/2013/07/1995-1.mp3″ url_ogg= » » html5= »true » skin= »small » align= »none »]

 

 

Comme le groupe le dit si bien « voilà voilà ».