Université de Toulon

Université de Toulon : mes 4 solutions gratuites pour faire cours à distance

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous le savez sûrement, j’enseigne depuis 3 ans à l’Université de Toulon, en tant que professeur vacataire. Depuis que j’ai commencé, tout se passe plutôt bien ! Enfin… se passait bien. L’Université de Toulon a, comme toutes les écoles de France, fermé ses portes pour une durée indéterminée, à cause du terrible Coid-19 (Coronavirus). Nous, professeurs, n’étions pas forcément préparés à donner nos cours à distance.

Il faut dire qu’en quelques jours, les annonces des autorités se sont multipliées : un premier cas positif détecté à l’Université de La Garde, la fermeture de cette dernière, l’interdiction de rassemblement de plus de 100 personnes, et maintenant l’interdiction formelle de sortir de son domicile, sauf en cas d’extrême nécessité. Personne n’était prêt, ni vous, ni moi. En tant que geek assumé, je me suis mis en quête d’un outil gratuit qui permettrait de continuer à assurer mes cours, à savoir : faire de la vidéoconférence, utiliser mon micro, accepter le partage d’écran pour faire défiler mes diapos, chatter à l’écrit pour permettre aux étudiants de me poser leurs questions, et qui ne nécessiterait pas forcément d’inscription. Ouais, bon, d’accord, j’ai des exigences particulièrement… exigeantes!  Et pourtant, j’ai réussi à trouver ! Vous trouverez ci-dessous mon TOP4,  avec les raisons pour lesquelles j’ai retenu ces solutions. Bien sûr, il vous faudra un ordinateur, si possible une bonne connexion internet, et un micro (voire une webcam). En temps normal, je vous aurais aussi conseillé de dénicher un lieu calme, comme un espace de coworking à Toulon, mais tous ont désormais fermé leurs portes pour un temps non établi. Cherchez donc un endroit isolé chez vous, pensez à vous refaire une beauté (au moins le haut du corps !) avant de lancer la visio et votre webcam, et lancez-vous !

01

8x8 Meetings, visio et partage d'écran gratuits

J’avais opté pour cette solution pour mon premier cours virtuel le mardi 17 mars, mais elle n’a que partiellement fonctionné. Côté audio, tout allait bien, mais mes étudiants ne voyaient qu’à moitié mes diapos défiler. Elle bénéficie pourtant de nombreux avantages : pour commencer, elle est totalement gratuite. Et quand je dis totalement, c’est que vous n’avez pas de limite de temps d’utilisation, de nombre de participants restreints à votre cours, etc. Ensuite, c’est qu’elle ne nécessite pas d’inscription, ni pour vous, ni pour les participants. Vous le verrez, il suffit de rentrer un « nom de salle de cours virtuelle  » , de le communiquer à vos étudiants, et c’est parti ! Enfin, elle est proposée en langue française, et s’en retrouve donc assez simple d’accès. Le dernier petit truc fun, c’est que vos étudiants (ou participants) auront même la possibilité de « lever la main » virtuellement, pour indiquer qu’ils souhaitent prendre la parole. Il faudra que je teste à nouveau cette solution, pour savoir si mon problème de Powerpoint est résolu. 

02

Zoom, l'outil parfait pour les cours en ligne ?

Zoom est un peu similaire à 8×8, sauf qu’il implique une inscription obligatoire. Il s’agit d’un outil un peu plus professionnel, dont l’interface est peut-être un peu moins jolie et moins évidente au premier abord, mais qui fonctionne réellement très bien. Les fonctionnalités sont plus riches et son interface en français facilite les choses. Visio via la webcam, partage d’écran, audio via le micro, etc.  Normalement, l’utilisation est limitée à 40 minutes par réunion. Toutefois, une des rares bonnes nouvelles du moment, c’est que Zoom a ouvert gratuitement sa visioconférence aux écoles françaises (ainsi qu’à 12 autres pays). J’ai donc effectué ce mardi 17 mars une demande auprès du site internet, pour que l’Université de Toulon (professeurs comme étudiants) puisse bénéficier d’un accès illimité au service. Croisons les doigts ! Je mettrai à jour cet article si ma demande aboutit.

03

Google Hangouts, bien mais inscription obligatoire

Qui dit Google, dit création de compte Google (pour vous, pas pour les étudiants) gratuitement heureusement. L’interface est simplifiée à l’extrême et en français. Côté fonctionnalités : webcam, micro, partage d’écran et chat écrit. Mais, vous serez limités à 10 personnes en simultané. Ainsi, cela ne conviendra donc pas forcément à toutes les promotions. Une précision toutefois : la solution logicielle serait amenée à disparaître en juin 2020. Par conséquent, vous ne pourrez à priori l’utiliser que jusqu’à la fin de l’année scolaire à l’Université de Toulon.

04

Et le Moodle mis en place par l'Université de Toulon ?

Pour être très honnête, je ne l’ai encore jamais vraiment testé, car je n’en n’avais pas l’utilité jusqu’à aujourd’hui. Sur cette plateforme, les enseignants de l’ensemble des filières et cursus peuvent déposer leurs cours. De ce que j’en ai compris, en tant que prof, il faut d’abord faire une demande d’ouverture de cours avant de pouvoir vraiment déposer quoi que ce soit dessus. De mon côté, je pense que ça pourrait être bien pour les étudiants si vraiment l’ensemble des professeurs y déposaient leurs cours. Sans ça, peu de chance que les étudiants l’utilisent. Bon, après je vous avoue que je n’aime pas spécialement donner mes Powerpoint et supports à mes étudiants à l’Université de Toulon. Sinon ? La moitié décroche pendant les cours, en se disant que de toute façon ils auront le support à la fin. À l’oral, je leur précise généralement ce qu’ils doivent prendre en note ou pas. Je regrette que le Moodle ne permette pas toutes les fonctionnalités des 3 premiers outils vus ci-dessus (mais c’est compréhensible, étant donné les ressources techniques que ça demande).

05

Bonus : envoyer des présentations et gros fichiers avec Wetransfer ou Google Drive

Si vous avez des gros fichiers (Powerpoint, vidéos etc.) à envoyer à vos étudiants, il existe des solutions gratuites et pratiques. En soit, le sujet mériterait presque un article complet. De mon côté, j’utilise 2 services : le premier, c’est Google Drive. Comme tous les services de Google, cela nécessite un compte Google pour l’utiliser et déposer vos fichiers. Ainsi, vous disposez de 15 Go de stockage gratuitement.  De plus, vous pourrez gérer comme bon vous semble, c’est-à-dire ajouter et supprimer des dossiers/fichiers autant de fois que vous voulez. Pour les partager à vos étudiants, il suffira de faire un clic droit sur le dossier/fichier, et de cliquer sur « Obtenir le lien partageable ». Le deuxième, c’est Wetransfer, dont vous avez sûrement déjà entendu parler. Par rapport à Google, son point positif est qu’il ne nécessite pas d’inscription. Cependant, 2 points négatifs sont à noter. Le premier, la limitation à 2Go (c’est déjà pas mal !). Ensuite, l’expiration de votre lien de partage au bout de 7 jours (autrement dit, il faudra renvoyer le fichier si un étudiant a oublié de le télécharger !). 

Découvrez aussi
Enquête géante Toulon
Super Samedi : Enquête géante gratuite et animations ce samedi à Toulon