Ce devait être LA soirée électro de l’été dans le Var ! On en parlait même sur la page Facebook de l’événement du « plus grand rassemblement électro du Sud de la France ». Et pourtant, cette soirée vient d’être annulée. C’est le préfet du Var qui vient d’en décider, dans un communiqué publié aujourd’hui.

 

Festival FIREMAN 2013

 

L’événement devait avoir lieu le 3 août 2013 dès 20h, dans le Golfe de Saint-Tropez, et plus précisément aux Marines de Cogolin. Les grandes affiches à l’entrée de Cogolin témoignent de l’importance de l’événement  que la ville lui consacre. C’était la 2ème édition de ce festival, l’année dernière celui-ci avait connu un grand succès.

 

Au programme, 4 grands DJ devaient se relayer pour proposer plus de 6 heures de musique non stop, le tout animé par un show de lumières et lasers. Danseuses, cracheur de feu, performers, show, une véritable discothèque à ciel ouvert. Concernant la musique : Thomy Lewis, Stero Heroes, Far Too Loud et Digital Fighter devaient passer derrière les platines.

 

L’entrée était de 15 € par personne et « une partie des bénéfices » (sans cependant savoir combien) devaient être reversés à une oeuvre caritative.

 

C’est râté. Le préfet du Var a délivré aujourd’hui un communiqué qui interdit la manifestation aux Marines de Cogolin. Les organisateurs, l’association Disk’R Event et l’Office de Tourisme et d’Animation Culturelle de Cogolin se sont vus notifier ce jour, mercredi 31 juillet, par Monsieur le Préfet du Var, l’interdiction d’organiser cette manifestation. Cette décision a été prise seulement 4 jours avant la date de l’événement, les organisateurs accusent le choc.

 

Selon le communiqué ci-dessous, les organisateurs ont déposé les demandes d’autorisation dans les délais légaux aux services de l’Etat, les services de sécurité publique et de secours avaient été associés à l’élaboration du dossier de sécurité et leurs recommandations avaient été prises en compte. Un véritable coup dur.

 

Communiqué Fireman

 

L’organisateur a cependant tenté de sauver la soirée : il propose aux clubbers et autres fêtards de se retrouver à la discothèque le « Hype-Club » (Cogolin). Les tarifs ont été revus à la baisse, 10 € l’entrée. La fête se déroulera de 23h à 7h du matin. Un lot de consolation qui réussira quand même à satisfaire une bonne partie de ceux qui avaient prévu de participer au festival. A défaut d’avoir éteint l’incendie, Monsieur le Préfet a voulu le maîtriser en le confinant.

 

Retrouvez plus d’informations sur la page Facebook de l’événement ou au 06 09 84 88 10.