À chaque saison, le Théâtre Liberté organise ses programmations autour de différentes thématiques. Depuis le 7 avril, c’est donc le théma « Les mots pour le dire » qui a pris la relève. Découvrez une programmation toute en sensibilité, qui met en exergue la possibilité d’expression.

 

Les mots pour le dire

Les mots sont notre moyen principal d’expression. Ils sont arme et bouclier, ils sont poésie, expression de soi, ils sont exutoire. Ils sont notre capacité à interagir les uns avec les autres. Alors comment faire quand on est à court de mots ? Quand nous ne pouvons pas, ou lorsqu’on nous enlève le droit de les utiliser ? Comment s’exprimer sans les mots ? Comment faire diffuser un message quand la parole est relative ?

Autant de questionnements auxquels le théâtre Liberté tente de répondre, au travers sa nouvelle programmation.

 

Nos coups de cœur

Du 7 avril au 31 mai, vous pourrez assister à diverses manifestations autour de ce théma : cinéma, cinéma-famille, cinéma-rencontre, exposition, théâtre, table ronde, cirque, comédie… Avant de vous détailler la programmation complète, on vous propose de découvrir les trois événements que, chez LeVarois, on ne veut surtout pas manquer :

  • Au pied du mur sans porte – Théâtre : cette pièce raconte l’histoire d’un enfant « en grande difficulté », perdu dans un entourage (famille, école, spécialistes) qui ne parviennent pas à communiquer efficacement avec lui. C’est son combat pour se faire comprendre, pour s’exprimer comme il le peut, comme il sait.
  • 1000 façons de le dire – Table ronde : avec des intervenants qui ont tous un rapport très différent (mais complémentaire) aux mots, il sera question d’entrevoir différentes possibilités de communication, la richesse d’un langage qui peut prendre diverses formes pour permettre à tout un chacun de s’exprimer. Une table ronde qui bénéficiera de la présence d’un interprète en langue des signes française.
  • Kérity, la maison des contes – cinéma-famille : un dessin animé plein de poésie sur l’importance de la lecture et le pouvoir des livres sur le développement de soi. Voici le synopsis : « Natanaël a bientôt sept ans, mais il ne sait toujours pas lire… Lorsque sa tante Eléonore lui lègue sa bibliothèque contenant des centaines de livres, Natanaël est très déçu ! Pourtant, chacun de ces contes va livrer un merveilleux secret : à la nuit tombée les petits héros, la délicieuse Alice, la méchante fée Carabosse, le terrible capitaine Crochet, sortent des livres… Ils doivent prévenir Natanaël qu’ils courent un grand danger et risquent de disparaître à jamais. Pour sauver ses minuscules amis et leurs histoires, Natanaël, rétréci par la Fée Carabosse, se lance dans l’aventure ! Il affrontera vaillamment le très fourbe Ramastou, les crabes géants, l’Ogre affamé… Arrivera-t-il à temps à lire la formule magique qui les sauvera tous ? »

 

Au pied du mur - Helene Bozzi

Au pied du mur – Droits : Helene Bozzi

 

La programmation

Ce théma vous intéresse ? Et si vous regardiez plus en détails la programmation qui lui est consacrée ?

 

  • Du 7 avril au 30 juin 2016 : exposition « Toulon : Les mots pour le dire ». Projet participatif réalisé par Jean-Pierre Moulères et des habitants de Toulon.
  • Vendredi 8 avril – 20h00 : Cinéma « Enquête sur la sexualité ». Documentaire de Pier Paolo Pasolini, 1963 (1h32).
  • Mercredi 20 avril – 20h00 : Cinéma-rencontre « Du début à la Fin de partie ». Documentaire de Guillaume Lévis, 2014 (1h22), suivi d’une rencontre avec Charles Berling et le réalisateur.
  • Jeudi 21 avril – 20h00 : Cinéma-rencontre « Le Cahier ». Film de Hana Malkhmalbaf, 2007 (1h21) drame, suivi d’une rencontre avec Lazare.
  • Vendredi 22 avril – 20h00 : théâtre « Au pied du mur sans porte ». Texte et mise en scène de Lazare.

 

Lazare - Helene Bozzi

Lazare – Droits : Helene Bozzi

 

  • Lundi 25 avril – 20h00 : table ronde « 1000 façons de le dire ». Avec Lazare, François Beaune, un journaliste du journal satirique Le Ravi, Serra Yilmaz (sous réserve), Emmanuelle Laborit (sous réserve), en présence d’un interprète LSF.
  • Mercredi 27 avril – 14h30 : ciné-famille « Le Cirque de Calder », court métrage documentaire de Carlos Villardebo, 1961 (30 min); « Bongo, roi du cirque », court métrage d’animation de Jack Kinney, 1947 (32 min).
  • Du mercredi 27 au vendredi 29 avril – 20h00 : Cirque « Bêtes de foire ». Petit théâtre de gestes.
  • Mardi 3 et mercredi 4 mai – 20h30 : Humour « Franito ». Conception Patrice Thibaud.
  • Mercredi 4 mai – 20h00 : Cinéma « Le Cirque ». Film de Charlie Chaplin, 1928 (1h10), muet.
  • Mardi 17 mai – 20h00 : Cinéma « L’esquive ». Film d’Abdellatif Kechiche, 2004 (1h57). Comédie dramatique.
  • Mardi 24 mai – 20h00 : Cinéma-rencontre « J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd ». Documentaire de Laetitia Carton, 2016, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice, en présence d’un interprète LSF.
  • Mercredi 25 mai – 14h30 : Ciné-famille « Kérity, la maison des contes ». Film d’animation de Dominique Monféry, 2009 (1h20).
  • Mardi 31 mai – 20h00 : Cinéma « The fall ». Film de Tarsem Singh, 2006 (1h57). Fantastique.

 

Notez cet article