Les Chevaliers du Fiel Solliès-Pont Festival du Château 2016

Les Chevaliers du Fiel : photos et interview de leur passage à Solliès-Pont

Jeudi dernier, nous nous rendions pour la troisième soirée de suite au Festival du Château, placée sous le signe de l’humour. En effet, les jardins accueillait les Chevaliers du Fiel et leur spectacle Otaké. Les deux humoristes tournent ce spectacle depuis plus d’un an, avec au compteur 13 Palais des Sports à Paris, une tournée à travers la France, des dates en Belgique et en Suisse, et même une diffusion en direct sur D8 qui a battu un record d’audience avec près de 2 millions de téléspectateurs. « On va retrouver 60% de nouveautés et 40% de « gold » c’est-à-dire les sketchs que les gens connaissent bien et apprécient. Jean-Paul André, Magali de Piau-Engaly, Bernardo, les employés municipaux … » nous explique Francis Ginibre, l’un des deux humoristes.

 

Les Chevaliers du Fiel Solliès-Pont Festival du Château 2016
Droits : LeVarois

 

Le pitch : les Chevaliers du Fiel ont été chargés par le Ministère de la Culture de trouver les talents de demain. Ainsi se succèdent sur scène les personnages fictifs recrutés et présentés au public. « Nous sommes revenus à un spectacle beaucoup plus musical, avec beaucoup de chanteurs… bien souvent fous, décalés et ringards. C’est notre manière de délirer, d’avoir une complicité avec le public, personne n’est sérieux, ni nous, ni les personnages, ni le public. »

 

Avant d’ajouter : « Être au taquet, c’est la devise des Chevaliers depuis qu’on existe. On a toujours été à fond sur scène. On a débuté dans les cafés théâtres, sans avoir fait d’école, on a tout appris sur scène et je crois que c’est ce qui a séduit le public, cette énergie, cette fougue qu’on met dans tout ce qu’on fait. Même si aujourd’hui, après des milliers de représentations, on joue avec plus de maîtrise, on reste toujours à fond ».

 

Les Chevaliers du Fiel Solliès-Pont Festival du Château 2016
Droits : LeVarois

 

Et lorsqu’on leur parle des événements tragiques récents… « Notre mission pendant environ une heure et demie, c’est de faire oublier cette pression que subit tout le monde à cause des actualités. Si on atteint cet objectif, c’est déjà bien. Et les gens en réclament, à Avignon par exemple le spectacle affichait complet. »

 

Dans le Var, nous les retrouverons le 3 mars 2017 au Zénith de Toulon dans leur nouveau spectacle : NOËL D’ENFER.

 

Les Chevaliers du Fiel Solliès-Pont Festival du Château 2016
Droits : LeVarois

 

« C’est un tout nouveau spectacle. Il a été créé au départ pour la télévision, afin de faire une captation vidéo, car il avait été diffusé pendant les fêtes de Noël. En fait on s’est tellement amusés à le faire et on a vu le succès qu’il a connu, on a donc voulu le reprendre, le peaufiner, l’aboutir davantage. Il est dans la lignée des deux précédents « Vacances d’enfer » et « Croisière d’enfer », on pourra donc dire que c’est la trilogie. Il s’agit de la même famille qui se retrouve cette fois au ski, dans un chalet à la montagne, avec tous les personnages connus qui les entourent. On joue une dizaine de rôles avec Eric et c’est une sorte de parodie de théâtre de boulevard.

 

Les Chevaliers du Fiel Solliès-Pont Festival du Château 2016
Droits : LeVarois

 

De la radio, de la scène, de la télévision… les Chevaliers sont décidément partout. Nous nous permettons quand même de leur demander s’il leur reste au final des rêves à accomplir :  » (rires) Oui bien sûr, il reste encore des choses  à faire. On doit tourner un long métrage en mai-juin 2017. C’est un challenge qu’on aimerait bien relever c’est-à-dire avoir le succès qu’on a sur scène et à la télévision cette fois au cinéma. On veut juste imposer notre univers au cinéma. C’est un challenge. »

 

Rate this post