Weekend à Hyères

Un weekend pour découvrir Hyères et ses incontournables

Si vous ne connaissez pas encore cette ville côtière du Var, et les îles qui l’entourent, prenez le temps de passer un weekend à Hyères (ou plus si affinités). Prendre le soleil, découvrir des paysages uniques, faire des balades en pleine nature, faire un tour en mer, se promener dans les rues pavées de la ville et découvrir son histoire… J’ai essayé de résumer pour vous les adresses et activités qui valent vraiment le détour.

Se balader à Hyères le temps d'un weekend

Quoi de mieux que de se balader et de flâner pour découvrir pleinement une ville et son environnement ? Les balades, ce n’est pas ce qui manque à Hyères et ses îles. Pour ce qui est du centre-ville, je vous parle un peu plus bas du Parcours des Arts ou encoe de la Villa Noailles. Ce que je vous recommanderais avant tout, c’est d’aller faire un tour aux différents marchés colorés typiques au cœur de la ville, c’est très agréable ! En tant que véritables lieux animés, emplis d’odeurs, de conversation et d’ambiance, vous y découvrirez les spécialités locales et les marchands bien sympathiques !

Si pour vous « marché » rime plutôt avec chaussures de randonnée et sac à dos, il y a une belle randonnée à faire sur la Presqu’île de Giens. On peut y voir des paysages à couper le souffle et qui valent vraiment le détour ! Selon la saison, pensez à vous armer d’une grande bouteille d’eau et de crème solaire.

Vous aimez pédaler ? Les balades à vélo sont aussi à faire. Surtout à Porquerolles, qui est une île piétonne dotée de nombreuses pistes cyclables, très agréables pour se balader. On retiendra la piste du Langoustier, menant à la plage d’Argent, ainsi que la piste de l’Indienne qui mène au Sud de l’île, débouchant sur une les calanques bordées d’eau turquoise. Vous pouvez facilement faire le tour de Porquerolles à vélo en 1 journée. Si vous préférez rester sur le continent et opter pour une activité un peu plus originale que le vélo, vous pourrez par exemple opter pour la location d’une Rosalie.

Weekend à Hyères
PS : ceci n’est évidemment pas une Rosalie !

Si vous préférez l’eau, il vous suffit d’enfiler palmes, masque et tuba, le trio gagnant pour explorer les fonds marins. Que ce soit aux alentours de Porquerolles, Port Cros ou du Levant. D’ailleurs, il existe un sentier sous-marin archéologique à la Tour Fondue, au sud de la presqu’île de Giens. On y observe des poissons, étoiles de mer et toute sorte de bête marine. Plus surprenant, ce sentier est avant tout réputé pour ses amphores datant de plusieurs siècles. Plusieurs centres de plongée proposent des baptêmes. Cependant, il est préférable de réserver à l’avance, selon la période où vous y allez. Accompagnés d’un guide, vous explorez les fonds marins en sécurité ; ça fait un super souvenir de vacances !

Se cultiver dans la Ville Médiévale Varoise

Élue Ville d’Art et d’Histoire, Hyères regorge de lieux culturels historiques. Détrompez-vous, ce n’est pas si ennuyant !

Commençons par le Parcours des Arts  (à ne pas confondre avec la Rue des Arts à Toulon) qui rassemble les lieux à voir dans la vieille ville. Sous forme de circuit balisé, vous y découvrirez le patrimoine historique et l’architecture hyérois. Tout d’abord la place Saint Paul, puis le Lavoir et l’église Saint Louis, sans oublier toutes les boutiques d’artisans créateurs : peinture, sculpture, travail du bois, couture… En effet, la création est mise à l’honneur. Le parcours se fait à pied, il dure environ 1h30 sur 2km. Chaque année en juin, il devient évènement festif le temps d’un weekend : le « Parcours des arts en fête ».

En deuxième lieu, La Villa Noailles : un centre d’art à ne pas rater durant votre weekend à Hyères. Avec ses grands jardins et ses terrasses, où l’on retrouve diverses expositions. Elle accueille notamment le Festival International de Mode et la Design Parade, et bien d’autres ! L’entrée est gratuite pour tous. En période hivernale, elle est ouverte du mercredi au dimanche entre 13h00 et 18h00 et en nocturne jusqu’à 20h00 le vendredi soir. De juillet à septembre, elle est ouverte entre 14h00 et 19h00, jusqu’à 21h00 le vendredi et fermée le mardi. Point culminant de Hyères, il est possible d’y monter à pied depuis le centre-ville en passant par le jardin Saint Bernard, ou bien en voiture et se garer au parking à proximité.

La Villa Noailles à Hyères

Dans le même esprit, on retrouve la Fondation Carmignac. Située au cœur de Porquerolles, c’est un mas provençal qui compte une collection de plus de 200 œuvres d’art et un jardin de 15 hectares. Petite particularité : on la visite pieds nus ! La Villa est ouverte au public du mercredi au dimanche, entre 10h00 et 18h00 au mois de mai, juin, septembre et octobre. En haute saison, elle est ouverte tous les jours aux mêmes heures. L’entrée est à 15€ ; 20€ pour une visite guidée. Il est recommandé de réserver les billets à l’avance. Une fois sur l’île, on y accède à pied facilement.

Si vous en avez l’occasion, promenez-vous dans le Parc du Castel Sainte Claire : avec un espace de 6500 m2, ce parc regorge de plantes et fleurs de toutes sortes et vaut le détour  ! Histoire de se dégourdir les jambes et profiter de la nature.

Visiter les îles du Levant, de Porquerolles et de Port-Cros

Hyères, ce n’est pas seulement une ville, c’est aussi des îles environnantes. L’Archipel compte 3 îles qui possèdent chacune leurs caractéristiques. On parle d’ailleurs de la légende des îles d’Or, dû notamment aux reflets dorés du soleil.

La plus grande, et sûrement la plus connue du grand public, c’est l’incontournable Porquerolles. Pleine de charme et facilement accessible en navette bateau, cette île piétonne est à voir absolument  ! Entourée d’une eau limpide, on est émerveillé par les paysages. C’est agréable de louer un vélo pour se déplacer. L’île regorge de petites criques très mignonnes, il faut s’y aventurer ! En pleine saison d’été, je dois bien vous avouer que j’essaie d’éviter Porquerolles, car la fréquentation touristique fait que je ne l’apprécie pas tout autant que le reste de l’année.

Port-Cros, c’est l’île la plus petite et la plus sauvage du Golfe d’Hyères. Les plages des Palud et du Sud sont très réputées pour leur beauté. Vous y serez au calme et pourrez admirer la nature à l’état brut. Si vous recherchez une certaine quiétude, je vous recommande plutôt cette île par rapport à celle de Porquerolles.

Le Levant (ou Heliopolis) est la troisième et dernière île d’Hyères. Elle a la particularité d’être totalement dédiée au naturisme (mais aussi d’être à 90% militaire). Il y a un petit village et seule la plage des Grottes est accessible. Je dois vous avouer ne m’y être jamais aventuré et ne pas avoir sauté le pas. L’Article 1 dit : Héliopolis doit être dans l’esprit de ses fondateurs, une simple cité rustique où les amateurs d’air pur et de soleil viendront dans le calme d’une nature splendide, se reposer des fatigues de la civilisation artificielle des villes, en passant des vacances simples et saines, avec le seul luxe d’un idéal élevé et le seul souci d’une santé plus robuste.

Une autre alternative s’offre à vous, et je vous la recommande : louer un bateau pour faire le tour de toutes les îles. Très sympa le temps d’un weekend à Hyères en été, pour éviter les touristes, avoir plus de liberté et plonger à volonté dans l’eau turquoise. Toutefois, il faudra veiller à respecter cette belle nature, on voit trop souvent les abus de l’homme en terme de protection de l’environnement…

Se détendre le temps d'un weekend à Hyères

Avec ses 25km de plage dont l’Estagnol, l’Almanarre (plage de sable et galets avec une super vue pour observer le coucher de soleil), vous trouverez l’endroit parfait pour poser votre serviette et vous prélasser sous le soleil !

Plus classique, boire un verre dans un bar décontracté sur le port est idéal pour faire un break dans votre weekend à Hyères.

Vous aurez peut être la chance d’assister au Festival de Jazz à Porquerolles, qui se déroule au mois de Juin. Rien de tel que de la bonne musique pour se détendre.

Pour admirer la vue, montez au Moulin du Bonheur qui porte bien son nom : un vrai bonheur pour les yeux. Tout comme le point de vue L’Indienne, à Porquerolles, qui offre une vue magnifique entre les roches et l’eau turquoise. L’Observatoire du Pic des Fées, ouvert tous les jours, offre aussi un magnifique spectacle le soir pour observer les étoiles : de quoi passer une soirée mémorable.

Quelques activités à faire en famille ou entre amis

Un peu de sport ce week-end, ça vous dit ? Entre nous, ça ne peut faire de mal à personne. Même si vous ne restez qu’un weekend à Hyères, vous pouvez en faire ! 

Une compétition de karting chez Speed Kart, aller à Magic World, un grand parc d’attraction ouvert même le soir, jouer au Golf de Valcros, et même faire des compétitions de kitesurf les jours de Mistral (ou seulement les regarder, c’est déjà impressionnant !). Pour ceux qui ne connaissent pas, allez tester le trapèze volant à Plein Sud, pour 20€ la séance, sensations assurées.

Un peu moins sportif mais tout autant intéressant, l’espace nature des Vieux Salins dispose de guides (ou non, au choix !) qui vous feront découvrir la faune et la flore, des petites aux grandes bêtes, y compris les fameux flamants roses. A pied ou à vélo, un grand bol d’air frais et de nature ! Ouvert de novembre à mars entre 10h00 et 16h30 (fermé entre midi et deux); et d’avril à septembre entre 09h00 et 20h00 (fermé entre midi et 16h00). 

Où manger à Hyères, quoi faire, que voir ?

De mon côté, j’ai plusieurs adresses à vous recommander lors de votre venue à Hyères. Vous retrouverez la plupart d’entre elles dans le cityguide du Var. Pour vous, avec d’autres blogueuses locales, nous avons essayé de sélectionner la crème de la crème : les meilleurs restaurants, les bar sympa, les adresses bien-être, les boutiques originales… 

Comment venir à Hyères-les-Palmiers 83400 ?

Pour vous rendre à Hyères, vous aurez le choix en terme de moyens de transport. Vous souhaitez venir par avion ? Ça tombe bien, la ville est dotée d’un aéroport. Vous pourrez aussi pour le rail, car il y a également une gare (avec un probable changement de train à Toulon). Vous l’aurez compris, Hyères est facilement accessible !

En ce qui concerne les îles, elles sont toutes accessibles depuis le port via des navettes.